RENCONTRE AVEC : Manon Desroches, responsable de secteur chez Konica Minolta

Konica Minolta, c’est quoi ?

Konica Minolta est plus connue des Clermontois sous l’entité Dactyl Buro, créée en 1932 et implantée en Auvergne depuis 20 ans. Les activités de Dactyl Buro étaient dissociées jusqu’à il y a encore quelques années en quatre activités. Konica Minolta Centre Loire (KMCL) a repris la suite de Dactyl Buro en 2016.

Konica Minolta, leader européen en parc « machines » photocopieurs, dispose de deux agences, une à Moulins et l’autre ici au Brézet. Quatre commerciaux et huit techniciens de maintenance couvrent les départements du Puy-de-Dôme et de l’Allier. Les copieurs, de l’imprimante de bureau à la presse utilisée par exemple par la Banque de France, représentent le coeur de nos missions.

D’autres activités ?

A terme, l’entreprise a néanmoins parfaitement conscience qu’elle doit accompagner ses clients dans le remplacement du papier par de la dématérialisation. L’avenir de l’entreprise passe ainsi par deux pôles complémentaires : la gestion électronique de document (factures, bulletins de paye, archivage…) et les écrans dits « intelligents ». Konica Minolta a d’ailleurs complètement renouvelé sa gamme d’écrans sur lesquels travailler. Ecoles, centres de formation et entreprises multi-sites font partie des premiers clients séduits par cette technologie qui représente actuellement 5% du chiffre d’affaires de la société. L’objectif est de passer à 20% d’ici trois ans. Naturellement, nous ne faisons pas que vendre ces technologies. Nous formons les équipes qui se dotent de ces outils et nous les accompagnons sur la durée.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur vous Manon ?


Je suis responsable du secteur du Brézet, de l’Allier et du territoire thiernois. Je gère les besoins de 150 clients, dont je suis d’ailleurs très proche. J’ai une formation dans le secteur de la restauration. Rien à voir a priori avec les photocopieurs mais c’est faux, le dénominateur commun, c’est le contact clients. J’adore ça, à tel point que j’ai finalement choisi de devenir commerciale. J’ai intégré la société Konica Minolta il y a 2 ans. J’apprécie que nous adhérions au Club Réflexe Brézet, ça me permet d’être plus visible dans cette immense zone.

Posts récents

Voir tout